Deux nouveaux Gypaètes dans les Grands Causses

Les 4 et 5 mai derniers, les deux premiers jeunes gypaètes réintroduits dans le cadre du programme LIFE GYP’ACT ont été lâchés dans les gorges du Trevezel, en Aveyron et sur le territoire du Parc naturel régional des Grands Causses.
Le premier oiseau, un mâle âgé de 94 jours le jour de son lâcher, vient du centre d’élevage spécialisé andalou de Guadalentin ; il se nomme Sargas (en référence à l’étoile Sargas, de la constellation du Scorpion).
Le second, une femelle alors âgée de 89 jours, vient de Bulgarie (du centre d’élevage de Green Balkans) et s’appelle Sérapias (en référence à un genre de la famille des orchidées).
Ces deux gypaètons ont été accueillis et parrainés par deux acteurs locaux ; Monsieur Régis Valgalier, maire du village de Trèves, et Monsieur Didier Hermant, Président du Comité scientifique du Parc naturel régional des Grands Causses.

Depuis leur arrivée, Sargas et Serapias sont quotidiennement surveillés par une équipe de la LPO, appuyée par le Parc national des Cévennes, qui veille à ce que tout se déroule sans problème.
Jour après jour, Sargas et Sérapias se familiarisent avec leur nouvel environnement et occupent leurs journées à s’entretenir le plumage, se nourrir et renforcer leur musculature en battant des ailes.
Sargas est jusqu’à présent plus actif mais Sérapias montre un caractère de plus en plus dominant au fils des jours.

Pour célébrer leur arrivée dans l’Aveyron, une journée festive a été proposée par la LPO et le PNR des Grands Causses, dimanche 14 mai. Jeu de pistes, conférences et animations diverses ont attiré environ 200 personnes tout au long de cette journée et ont permis à chacun d’en apprendre sur le Gypaète et sur ce nouveau programme LIFE GYP’ACT qui débute. "

A. Guegnard, LPO Grands Causses

Partager :