Un mis en cause enfin déféré devant la justice après l’abattage d’un Gypaète barbu et d’un Vautour moine

Enfin un procès pour l’abattage mortel de deux espèces d’oiseaux protégées

Selon le communiqué de presse récemment publié par le procureur de la République de Valence, un homme sera jugé pour avoir abattu mortellement deux espèces d’oiseaux protégées. Un Gypaète barbu libéré dans le cadre du LIFE GYPCONNECT et un Vautour moine, deux espèces considérés comme "en danger" en France et qui font donc l’objet de plans nationaux d’actions, définissant les mesures nécessaires à la conservation et à la restauration de ces espèces.

JPEG - 145.7 ko

https://www.lpo.fr/qui-sommes-nous/espace-presse/communiques/cp-2023/tirs-de-rapaces-la-lpo-demande-des-sanctions-exemplaires

Partager :